Biographie

Chronique du Conseil,0JeanChainey02

Jean Chaîney
est né à Montréal mais a grandi à Beloeil.
Il découvre l’hyperréalisme à l’âge de 18 ans en reproduisant des portraits de célébrités.

Au CEGEP du Vieux-Montréal, il constate qu’il a une certaine habilité aux cours de dessin technique. Une autre passion pouvait être assouvie en dessinant des gratte-ciel de la ville. Le gigantisme de ces structures le fascine au plus haut point. Pendant 15 ans ses dessins sont exclusivement en noir et blanc, exécutés au crayon à mine.

Travail intensif
Graduellement, il incorpore à sa palette d’outils les crayons prismacolor; ne s’attendant pas à se trouver des aptitudes pour la couleur, une nouvelle voie lui était alors révélée.

Après 12 ans de travail intensif comme peintre d’objets d’art, il se lance dans la peinture acrylique sur toile puis finalement l’huile, dont il ne peut se passer aujourd’hui
La peinture à l’huile lui permet maintenant de mieux travailler ses dégradés et il peut modifier à sa guise des détails, contrairement aux crayons

Morphologie des visages
Il a toujours été attentif par la morphologie des visages, croyant percer l’âme des gens; le tout soutenu par un nombre incalculable d’heures passées à l’exécution de l’oeuvre.
Plus tard, il ose enfin donner libre cours a ses fantasmes en s’attaquant à la nudité et captant de ce fait même toute la sensualité des corps qu’il n’avait pourtant jamais cessé d’avoir bon oeil depuis toujours.

Body building
Avec sa personnalité gémeau, il a marié la froideur des lignes épurées des building et la chaleur des courbes humaines en créant sa collection BODY BUILDING.
Personnages géants nus qui réflètent dans les fenêtres comme des miroirs, révélant un besoin d’être remarqué lié a une incontrolable timidité.
Cette collection lui a permis enfin de se faire remarquer par l’agence d’artiste Mensi Rioux, de Montréal.
Accélérant ainsi son besoin de s’exprimer et d’augmenter encore la qualité de son travail.